ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Technique et Science Informatiques

0752-4072
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 24/8 - 2005  - pp.917-938  - doi:10.3166/tsi.24.917-938
TITLE
Restricting EDF migration on uniform heterogeneous multiprocessors

RÉSUMÉ
Nous considérons des migrations restreintes pour des tâches périodiques et sporadiques pour des plates-formes hétérogènes. Les migrations entre processeurs différents causent une surcharge qui peut potentiellement être importante pour des systèmes temps réel, où la prédictabilité est essentielle. Néanmoins, les tâches périodiques, qui génèrent des travaux à intervalles réguliers, peuvent migrer sans causer une surcharge, si les migrations sont contrôlées. En particulier, si des travaux consécutifs de la même tâche ne partagent pas de données, ils peuvent s'exécuter sur des processeurs différents sans induire une surcharge lors de la migration,c'est-à-dire, qu'une migration restreinte peut être autorisée. Sur des plates-formes uniformes, chaque processeur possède une vitesse. Un travail s'exécutant sur un processeur de vitesse s pendant t unités de temps progressera de s x t unités de travail. Un test orienté utilisation, pour les migrations restreintes et les plates-formes uniformes est présenté où chaque processeur ordonnance les travaux avec la stratégie earliest deadline first (EDF).


ABSTRACT
Restricted migration of periodic and sporadic tasks on uniform heterogeneous multiprocessors is considered. Migration between different processors of a multiprocessor causes overhead that may be prohibitively high for real-time systems, where accurate timing is essential. Nonetheless, periodic tasks, which generate jobs at regular intervals, may be able to migrate without causing overhead if the migration can be controlled. In particular, if consecutive jobs of the same task do not share any data then they may be allowed to execute on different processors without incurring migration overhead – i.e., restricted migration may be permitted. On uniform multiprocessors, each processor has an associated speed. A job executing on a processor of speed s for t units of time will perform s x t units of work. A utilization-based test for restricted migration on uniform multiprocessors is presented where each processor schedules jobs using the earliest deadline first (EDF) scheduling algorithm.


AUTEUR(S)
Shelby FUNK, Sanjoy K. BARUAH

MOTS-CLÉS
système temps réel, tâches périodiques, earliest deadline first, plate-forme hétérogène uniforme, migration.

KEYWORDS
hard real-time systems, periodic tasks, earliest deadline first, uniform heterogeneous multiprocessors, migration.

CITATIONS
tsi.revuesonline.com/revues/11/citation/7574.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (218 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier