ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Technique et Science Informatiques

0752-4072
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 35/6 - 2016  - pp.695-719  - doi:10.3166/tsi.35.695-719
TITRE
Utilisation des bases de données orientées graphe comme référentiels de modèles

TITLE
Using graph oriented databases as models repository

RÉSUMÉ
L’utilisation de modèles dans un contexte de production requiert de pouvoir les vérifier et les transformer afin de les exploiter au mieux, et ce, quels que soient leur taille et les outils devant les manipuler. Pour ce faire, ils doivent être sauvegardés, ainsi que leur description (les métamodèles), dans ce que l’on nomme un référentiel. Actuellement, ces référentiels stockent les modèles et leur métamodèle dans des formes propres aux différents outils qui les manipulent, ce qui rend difficile leur partage dans le cadre d’un travail collaboratif par exemple. Cet article présente une nouvelle approche pour la réalisation de référentiels de modèles basés sur une forme indépendante des plates-formes les manipulant. Cette approche utilise les bases de données graphe dont la structure est proche de celles des modèles et des métamodèles. Cet article inclut une expérimentation réalisée sur notre plateforme NEPTUNE avec le système de gestion de bases de données graphe Neo4J.


ABSTRACT
The use of models in a context of production requires being able to verify them and transform them to exploit them at best, and this whatever is their size and tools that must handle them. To do it, they have tobe store das well as their description (metamodels), in what we name repositories. At present, these repositories of models store the models and their metamodels in forms specific to the various tools which handle them, what returns difficult their sharing within the scope of a collaborative work for example. This paper presents a new approach for the realization of repositories of models based on an independent type of platforms handling. This approach is based on the use of graph databases whose structure is close to those models and metamodels. This article includes an experiment carried out on our NEPTUNE platform with the management of the Neo4J graph database system.


AUTEUR(S)
Thierry MILLAN

Reçu le 14 avril 2016.    Accepté le 23 janvier 2017.

MOTS-CLÉS
référentiel, modèle, métamodèle, bases de données graphes, NoSQL.

KEYWORDS
repository, model, metamodel, graph databases, NoSQL.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (976 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier