ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Technique et Science Informatiques

0752-4072
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 23/4 - 2004  - pp.479-514  - doi:10.3166/tsi.23.479-514
TITRE
Empaquetâches de tolérance aux fautes pour les systèmes temps réel

RÉSUMÉ

L’intégration de composants commerciaux sur étagère, ou COTS (Commercial-Off- The-Shelf), dans les systèmes temps réels critiques pose de nombreux problèmes en ce qui concerne la sûreté de fonctionnement. La notion d’empaquetage (wrapping en anglais) peut aider à cette intégration en fournissant des mécanismes de détection d’erreur complémentaires. Nous avons défini un cadre conceptuel permettant de développer automatiquement un logiciel d’empaquetage à partir de spécifications en logique temporelle. Dans cet article, nous montrons comment cette notion peut être étendue à la définition et à la mise en oeuvre d’actions de recouvrement. Ces actions correspondent à des variantes des fonctions de base d’un composant logiciel cible et ont pour but de corriger les erreurs en ligne. Cette technique a été appliquée à un micronoyau temps réel du commerce. L’efficacité du logiciel d’empaquetage a été évaluée en utilisant des techniques d’injection de fautes par logiciel. Cette étape a permis d’identifier l’ensemble des mécanismes d’empaquetage permettant de maximiser la couverture de détection et de recouvrement des erreurs tout en garantissant le respect d’échéances strictes.

ABSTRACT

The integration of software COTS components into safety-critical real-time systems raises serious problems from a dependability viewpoint. Wrappers can be used to assist such an integration by providing additional error detection mechanisms. We recently defined a framework to automatically develop such a type of wrappers from temporal logic specifications. In this paper, we extend this framework to endow wrappers with forward error recovery capabilities based on the concept of recovery actions. Recovery actions consist of variants of basic functions of the target system that are run concurrently to help correct errors. We apply these comprehensive wrappers to a real-time COTS microkernel. Software implemented fault injection (SWIFI) is then used to evaluate the efficiency of the wrappers. This step helped identify the sets of wrappers that maximize the error detection and recovery coverage while meeting hard task deadlines.

AUTEUR(S)
Manuel RODRÍGUEZ, Jean-Charles FABRE, Jean ARLAT

Reçu le 19 juillet 2002.    Accepté le 24 février 2003.

MOTS-CLÉS
sûreté de fonctionnement, intégration de COTS, empaquetage, tolérance aux

KEYWORDS
dependability, COTS integration, wrapping, fault tolerance, fault injection, realtime

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (246 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier