ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Technique et Science Informatiques

0752-4072
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 32/5 - 2013  - pp.575-604  - doi:10.3166/tsi.32.575-604
TITRE
Influence des modalités de sortie d’un système sur les modalités de l’utilisateur. Cas des environnements ambiants de type pièces intelligentes

TITLE
Influence of system output modalities on user input modalities. The case of smart rooms environments

RÉSUMÉ

Les entrées et les sorties ne sont pas des phénomènes indépendants dans les systèmes interactifs en général et plus particulièrement lorsque l’on considère le cas de l’interaction multimodale. Dans cet article, nous étudions les relations d’influence existant entre des modalités de sortie d’un système ambiant et les modalités d’entrée des utilisateurs. Nous présentons les résultats issus d’une expérimentation de type « Magicien d’Oz » qui suggère que les modalités de sortie, utilisées par un système multimodal, ont une influence sur les modalités d’entrée effectivement employées par une large catégorie d’utilisateurs du gr and public. Certains sujets ont cependant une modalité favorite et ne sont donc pas influençables. Les expériences ont été conduites dans un environnement de type « pi èce intelligente ». En effet ce type d’environnement ne requiert pas de connaissances en informatique et peut donc être utilisé par des personnes du grand public. Les expériences ont aussi fait ressortir que la modalité d’expression orale est la favorite lorsqu’on se situe dans une pi èce intelligente, ceci pour une large proportion des sujets, sauf si la modalité graphique est utilisée par le système lui-même. Dans ce dernier cas, la modalité « pointage tactile » surpasse l’oralité.



ABSTRACT

Inputs and outputs are not independent phenomena in interactive systems in general and more particularly in multimodal interaction. This paper examines the relationship that exists between them. We present the results of a Wizard of Oz experiment which shows that output modalities used by a multimodal system have an influence on the input modalities for a large category of users. A part of the subjects, how ever, has a favorite input modality and thus cannot be influenced. The experiment took place in a “smart room”. This kind of environment does not require any particular knowledge about computers and their use and thus allowed us to study the be havior of ordinary people including subjects who are not familiar with computers. The experiment also shows that speech is a favorite modality within smart room environments for a large part of users, except when graphics modality is used by the system: pointing on a touch screen is then preferred to speech.



AUTEUR(S)
Issam REBAÏ, Edyta PRZYTULA-MACHROUH, Yacine BELLIK, Gaëtan PRUVOST, Jean-Paul SANSONNET

MOTS-CLÉS
multimodalité, modalités, interaction, Magicien d’Oz, environnement ambiant.

KEYWORDS
multimodality, modalities, interaction, Wizard of Oz, ambient environnement

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (322 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier