ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Technique et Science Informatiques

0752-4072
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 32/3-4 - 2013  - pp.505-508
TITRE
Groupe de recherches musicales (GRM). Musique et informatique

RÉSUMÉ

Le Groupe de recherches musicales (GRM) de l’Ina est un témoin et acteur majeur de l’histoire de la musique depuis la deuxième moitié du XXe siècle jusqu’à nos jours. Né en 1948 suite aux expériences de Pierre Schaeffer autour de la radio et de l’utilisation des outils radiophoniques pour la création musicale, la longue trajectoire du Groupe épouse l’histoire des technologies ainsi que l’évolution des courants et de la pensée musicale contemporaine. Intégré à l’Ina en 1975 lors de la création de l’Institut, le GRM fait aujour d’hui partie du département Recherche au sein d’Ina Expert, lieu qui réunit aussi formation, enseignement, expertise et conseil autour des problématiques de l’audiovisuel. L’existence en 2013 d’un groupe dont l’origine se trouve en 1948 peut sembler paradoxale ; elle le serait si, entre-temps, pendant 65 ans, le GRM n’avait pas évolué et ne s’était pas adapté aux nombreux changements de contexte technologique ainsi qu’aux évolutions des pratiques musicales, de l’enseignement et de la musique en général. La musique du GRM est concrète, électronique, expérimentale, « live », de sons fixés ou acousmatiques : ce sont les nombreuses appellations que les compositeurs ont utilisé à travers le temps pour définir ce travail si particulier autour des sons, leur création et leur organisation dans des musiques. La musique du GRM est faite potentiellement de tous les sons du monde. Au compositeur de choisir et de conformer l’univers sonore dans lequel il développe ses idées musicales. Le stéréotype initial de « musique de bruits » a été depuis longtemps remplacé par le concept d’« invention sonore » définissant ainsi le potentiel esthétique associé au travail sur le son et axe principal des travaux de recherche du Groupe, qui a permis d’inventer l’un des outils les plus subtils et efficaces pour l’invention du son : les GRM Tools. Des travaux de recherche sont également effectués sur la représentation et l’analyse des musiques, sur la sauvegarde des objets musicaux complexes, sur la segmentation et la détection d’événements sonores.



AUTEUR(S)
Daniel TERUGGI

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (177 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier