ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Technique et Science Informatiques

0752-4072
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 29/7 - 2010  - pp.807-832  - doi:10.3166/tsi.29.807-832
TITRE
Prosodie expressive audio-visuelle de l'interaction personne-machine. États mentaux, attitudes, intentions et affects (Feeling of Thinking) en dehors du tour de parole

TITLE
Audiovisual expressive prosody of human-machine interaction. Expressions of mental states, attitudes, intentions and affects (Feeling of thinking) that appear outside of speaker's turn

RÉSUMÉ
La plupart des études concernant la communication expressive se concentre sur les expressions (visibles et/ou audibles) du locuteur lorsqu’il parle. Pourtant, l’information qu’il envoie en dehors de son tour de parole est également importante. Nous avons d’abord construit une méthodologie empirique d’éthogrammes pour étudier les informations données par ce (non-) locuteur à propos de ses états mentaux et affectifs, ce que nous avons appelé « Feeling of Thinking » (FoT). Nous avons ensuite testé perceptivement certaines « icônes gestuelles » notées : d’une part, les icônes gestuelles proprement dites, sous leur forme dynamique, mais aussi pour chacune l’extraction d’une image statique ; d’autre part, trois conditions de présentation : visage entier, haut et bas du visage seul. Nos résultats montrent une importance du dynamique comme du statique pour la perception du FoT, et ils remettent en question l’additivité du haut et du bas du visage en termes d’information affective. Par ailleurs, l’expression du FoT semble être ancrée dans une multimodalité complexe, dont il s’agit de comprendre l’organisation temporelle et modale, ainsi que le rôle des événements vocaux.

ABSTRACT
Most studies concerning expressive communication concentrate on (visual/vocal) expressions of the speaker while he is talking. But information about what he is doing while he is not talking is also important. We first tried to build an empirical methodology of ethograms for information about the (non)talker’s mental or affective states, that we called ‘Feeling of Thinking’ (FoT). Then we perceptually tested some of the identified Gestural Icons: (1) the static form of the icons and their dynamic one; (2) three presentation conditions: whole face, upper part and lower part of the face only. Our results showed the importance of the dynamism and the static for the ‘FoT’ perception and called additivity of the upper and lower parts of the face in terms of affective information into question. ‘FoT’ expression also seems to be anchored in complex multimodality. The challenge is then to understand its temporal and modal organization and vocal events role.

AUTEUR(S)
Anne VANPÉ, Véronique AUBERGÉ

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (926 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier