ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Technique et Science Informatiques

0752-4072
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 29/1 - 2010  - pp.7-10
TITRE
ÉDITORIAL

RÉSUMÉ
Le début de l’année est propice à la remise de prix distinguant les meilleurs travaux de thèse. SPECIF, la Société des personnels enseignants et chercheurs en informatique de France, et l’ASTI, Fédération des associations françaises des sciences et technologies de l’information, ont ainsi décerné récemment leurs prix1, distinguant des travaux remarquables dans le domaine des STIC. C’est lors de la précédente remise du prix ASTI, au début 2008, qu’a émergé l’idée d’organiser un numéro spécial de TSI autour des thèses primées. Ce numéro réunit des articles présentant les travaux de : – Caroline Appert (premier prix SPECIF en 2007)2, – Mohamed Selim BenHimane (premier prix ASTI dans la catégorie Recherche Appliquée Innovante en 2007)3, – François Dang Ngoc (accessit ASTI 2007 dans la catégorie Recherche Appliquée Innovante)4, – Cédric Pralet (premier prix ASTI 2007 dans la catégorie Recherche Fondamentale et Transversale)5, – Damien Stehlé (accessit ASTI 2007 dans la catégorie Recherche Fondamentale et Transversale)6. Nous félicitons très chaleureusement les finalistes et nous vous invitons à lire manuscrits. Que cela ne vous empêche pas de commencer par lire les articles de ce numéro qui vous donneront un avant-goût de ces travaux de recherche à la pointe de leur domaine. Le prix Specif a été créé en 1998 pour récompenser chaque année une excellente thèse en informatique. Gilles Kahn a présidé les trois premiers jurys du prix, étant convaincu de l’intérêt de promouvoir les jeunes talents les plus prometteurs de notre discipline. En son honneur, le prix a pris depuis 2007 le nom de Prix de thèse Gilles Kahn et est patronné par l’Académie des Sciences qui rend ainsi hommage à un de ses membres éminents. L’ASTI décerne tous les deux ans, un prix et deux accessit dans les deux catégories « Recherche Fondamentale et Transversale » et « Recherche Appliquée Innovante ». Le domaine visé est plus large que l’informatique proprement dite en incluant le traitement du signal et de l’image, ainsi que l’automatique, afin de couvrir tout le domaine des STIC. D’autres prix existent bien sûr, comme ceux décernés par les GDR, comme le GDR MAC7, la fondation EADS8, les sociétés savantes et professionnelles comme le club EEA9, ou l’AFRIF10, etc. Ces prix ont pour objectifs de motiver et dynamiser les jeunes chercheurs de notre discipline. Ils visent aussi à faire connaître à l’ensemble de la communauté STIC d’excellents travaux de recherche et par-delà cette communauté, à promouvoir toutes les facettes des l’informatique et des STIC, des travaux fondamentaux jusqu’aux applications innovantes. Cet objectif est nécessaire. L’année 2008 a montré que la place de l’informatique et plus généralement des STIC n’était pas encore évidente dans le paysage français. Et les liens fondamentaux qui relient et tissent solidement tous les domaines des STIC, de l’informatique au traitement du signal et de l’image, des mathématiques discrètes à la théorie du contrôle, ne semblent pas évidents à tous. Pourtant, il suffit de parcourir le vaste spectre des thèses présentées à ces prix pour se rendre compte de toute la nécessité et la fertilité de ces liens organiques. Il me semble important de le souligner au moment où les dispositifs français de recherche évoluent profondément.

AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (89 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier