ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Technique et Science Informatiques

0752-4072
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 26/9 - 2007  - pp.1169-1194  - doi:10.3166/tsi.26.1169-1194
TITRE
Représentation et manipulation de structures topologiques dans un langage fonctionnel

RÉSUMÉ
Le calcul spatial est un domaine de recherche qui vise à développer des formalismes, des langages et des architectures matérielles qui permettent d'appréhender la notion d'espace en informatique. Nous présentons MGS, un langage de programmation déclaratif dédié à la représentation et à la manipulation de structures spatiales arbitrairement complexes. Afin d'atteindre ce but, nous avons mis en place un formalisme de calcul non conventionnel fondé sur deux notions, les collections topologiques, une nouvelle structure de données reposant sur la notion de complexe cellulaire développée en topologie algébrique, et les transformations, une forme originale de définition par cas de fonctions pour manipuler par réécriture locale des collections topologiques. Nous illustrons ce formalisme en décrivant la représentation à l'aide des collections topologiques d'une classe particulière d'espaces, les quasi-variétés, et en implantant avec des transformations un algorithme classique de raffinement de maillages.


ABSTRACT
Spatial computing is a research field that is aimed at developing formalisms, languages and architectures in order to take into account the notion of space in computer science. We present MGS, a programming language dedicated to the representation and the handling of arbitrary complex spatial organizations. To achieve this goal, we define an unconventional formalism based on two notions: topological collections, a new data structure relying on the notion of cellular complex developed in algebraic topology, and transformations, an original kind of case-based definition of functions to handle topological collections by rewriting. We illustrate this formalism by describing the representation in terms of topological collections a particular class of spaces, the quasi-manifolds, and by implementing with transformations a standart mesh refinement algorithm.


AUTEUR(S)
Antoine SPICHER, Olivier MICHEL

Reçu le 17 mai 2006.    Accepté le 15 février 2007.

MOTS-CLÉS
système de réécriture, collection topologique, transformation, MGS.

KEYWORDS
rewriting system, topological collection, transformation, MGS.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (315 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier