ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Technique et Science Informatiques

0752-4072
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 26/9 - 2007  - pp.1065-1066
TITRE
Éditorial

RÉSUMÉ
Autour et alentour des langages applicatifs regroupe des articles présentant des travaux exposés lors des 16 e et 17 e éditions des Journées françaises des langages applicatifs (JFLA). Ces éditions ont eu lieu en 2005 et 2006 respectivement à Obernai et à Pauillac. Les JFLA ont pour ambition de couvrir le domaine des langages applicatifs, au sens large, en réunissant les concepteurs et les utilisateurs afin de débattre et discuter des avancées de la communauté francophone. Initialement centrés sur les langages, les thèmes des conférences se sont peu à peu élargis pour refléter la diversité des travaux connexes aux langages applicatifs inclure les apports d’outils d’autres domaines qui autorisent la construction de systèmes logiciels plus sûrs (assistants de preuves, spécification, prototypage, développement formel d’algorithmes, etc.). S’inscrit dans cette ligne la chronique de Blazy sur la réalisation d’un compilateur certifié pour un sous-ensemble du langage C dans le cadre du projet Compcert.. Cette réalisation, essentielle pour les applications embarquées, est rendue possible par l’utilisation de l’atelier Coq pour produire automatiquement un compilateur à partir d’une spécification formelle, en assurant que chaque étape de la compilation respecte bien la spécification initiale. Ce numéro réunit 5 versions étendues et complétées des travaux présentés (parmi 22) aux deux conférences. Ces articles ont tous été soumis à un processus de sélection et révision selon les règles de la revue TSI. Ils reflètent la diversité des thèmes abordés et se répartissent en deux grandes familles : – des travaux qui concernent des développements autour des langages (articles J. Cohen, de A. Spicher et O. Michel ainsi que G. Henry, M. Mauny et Chailloux), – des travaux qui concernent des applications comme le travail sur l’implantation d’une politique de contrôle d’accès (article de J. Blond et C. Morisset) ou le travail sur le traitement formel des langues naturelles (article de H. Anoun). L’article de J. Cohen, « Interprétation par syntaxe abstraite d’ordre supérieur et combinatorisation » propose une méthode originale, utilsant une syntaxe abstraite d’ordre supérieur pour le développement rapide d’interprètes efficaces et extensibles à moindre coût. Elle s'appuie sur le langage fonctionnel hôte en utilisant ses mécanismes de réduction pour évaluer les appels fonctionnels du langage interprété. Un des intérêts de cette méthode est de fournir un point de vue uniforme sur le langage interprété, ce qui le rend facilement extensible. Le langage MGS propose un point de vue unifié sur les structures de données et leur manipulation en les considérant d’un point de vue topologique.

AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (78 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier