ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Technique et Science Informatiques

0752-4072
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 26/5 - 2007  - pp.623-638  - doi:10.3166/tsi.26.623-638
TITRE
CHRONIQUE : Consommation statique. Modèles, évolutions et perspectives

RÉSUMÉ
Depuis maintenant une dizaine d’années, la réduction de la consommation des circuits intégrés est un des trois paramètres de conception, en plus de la vitesse et de la surface de silicium. Pour un certain nombre d’applications, c’est même devenu le plus important.
Néanmoins, l’immense majorité des techniques de réduction de consommation ont porté sur la réduction de la consommation dynamique, soit les charges et décharges des capacités parasites et la consommation de court-circuit. En effet, la troisième source de consommation, dite statique, résultant des courants de fuite des transistors, était négligeable par rapport à la consommation dynamique.
Ce n’est qu’avec l’arrivée des technologies profondément submicroniques, soit depuis les technologies 0.18 micron et suivantes, que la consommation statique a pris de l’importance, au point de devenir aujourd’hui un problème majeur (Sakurai, 2003), au moins pour toute une série d’applications où les circuits intégrés sont longtemps en mode de repos.

AUTEUR(S)
Christian PIGUET

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (237 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier